Pour mieux comprendre la philosophie de notre franchise et les origines de notre concept

Découvrez l'histoire du réseau BCHEF

Le premier restaurant BCHEF a ouvert en octobre 2015 à Boulogne-Billancourt. Depuis, le réseau a ouvert 50 autres restaurants et le concept a bien évolué ! Nous retraçons pour vous les grands moments de la vie de la franchise BCHEF depuis sa création.

2015 : La naissance du réseau

Après avoir ouvert trois restaurants sous enseigne BAGEL CHEF en 2014, Julien PERRET s’interroge sur l’avenir d’un concept mono produit centré sur le bagel alors que ce marché donne déjà des signes de ralentissement. Il imagine alors une évolution de son concept qui permettra non seulement de diversifier l’offre (pour moins subir les tendances de marché), mais aussi d’ouvrir sur des plages horaires plus importantes afin de mieux absorber les loyers de ses établissements.

Le concept initial est intégralement repensé, pour laisser place au premier restaurant BCHEF. La gamme est élargie avec l’arrivée des salades et des burgers, ainsi que des frites. Un premier restaurant ouvre à Boulogne-Billancourt (zone bureaux) en octobre 2015, et sera suivi d’un restaurant à Lille (centre commercial, novembre 2015) et du premier Franchisé de l’enseigne à L’île Saint Denis (centre commercial, décembre 2015)

2016 : BCHEF accélère

Durant cette année, le réseau commence à se structurer avec l’arrivée d’un animateur et d’un responsable du Développement.

Alors que l’enseigne reçoit plus d’un millier de candidatures, 23 Franchisés vont signer leur premier contrat de franchise avec BCHEF. L’enseigne termine l’année avec 21 restaurants ouverts et une croissance du chiffre d’affaires par établissement de plus de 20%, liée à l’élargissement de la gamme de produits.

Sous l’impulsion des premiers Franchisés, la tête de réseau entame une réflexion profonde sur sa structuration afin d’absorber l’afflux de nouveaux restaurants tout en maintenant des taux de satisfaction élevés chez les Franchisés.

2017 : Identité de marque et stabilisation de la croissance

Sous l’impulsion de sa nouvelle responsable du marketing, BCHEF repense son identité de marque. L’enseigne affichera désormais clairement sa mission : faire vivre à ses clients une expérience gourmande à prix accessible. Le logo est transformé et le renard devient notre mascotte.

En parallèle, l’expansion continue avec l’ouverture de 10 nouvelles franchises & de 2 nouvelles succursales. L’ouverture du restaurant du Havre marque la capacité du réseau à dépasser le million d’euros de chiffre d’affaires par établissement, et permet de projeter une vision plus ambitieuse pour les futurs multi-franchisés et nouveaux entrants dans le réseau.

BCHEF lance en fin d’année l’un de ses produits emblématiques : la frite Crinkle !

2018 : Structuration du pilotage du réseau et du recrutement

La croissance continue et le réseau atteint les 36 restaurants ouverts en fin d’année. Alors que la tête de réseau s’étoffe, la nécessité d’apporter des outils de pilotage de performances à la hauteur des ambitions de BCHEF devient criante. L’enseigne lance un outil complet de gestion des restaurants dans ses succursales avec l’objectif ambitieux de pouvoir à terme comprendre et aider l’ensemble des Franchisés à s’améliorer au quotidien (plus d’informations dans la section accompagnement)

Le chiffre d’affaires moyen par établissement croît de 28% et dépasse pour la première fois les 410 k€, presque le double des restaurants à l’origine du concept. BCHEF lance aussi sa première location-gérance, un format d’association avec les Franchisés qui deviendra un axe de développement important dans les années suivantes.

Enfin, l’enseigne lance le muffin cuit sur place dans l’ensemble de ses établissements. Ce produit occupera très vite 30-40% des ventes de pâtisserie à lui seul et devient l’une des produits signatures de l’enseigne.

2019 : L’année des projets d’envergure

BCHEF continue de grandir et atteint les 48 restaurants en fin d’année. Les restaurants historiques sous enseigne BAGEL CHEF ne pouvant être transformés sont progressivement cédés au profit de nouveaux restaurants dont l’emblématique BCHEF St Lazare, au cœur d’une des plus grandes gares de Paris. en 2019, BCHEF ouvrira d’ailleurs dans deux autres gares : à Perpignan avec une Franchisée, et à Chambéry avec le Groupe SSP.

Afin de voir plus grand et d’accompagner ses Franchisés vers de nouveaux projets, le concept DRIVE est mis au point, et un premier emplacement est signé avec Ceetrus pour une ouverture début 2021. Le site de 400m2 aura 2 pistes de circulation et un parking partagé de 60 places. Il a vocation à devenir pilote d’un nouveau type de restaurants pour l’avenir de BCHEF.

Un premier projet kiosque voit par ailleurs le jour à Nantes, sur un format de 40 m2. Ce projet a vocation à être dupliqué dans les gares et les centres commerciaux de plus petite taille dans les années à venir.

En fin d’année, l’équipe de la tête de réseau est composée de 13 personnes. Un nouvel outil de formation continue à destination des équipes terrain est lancé dans tout le réseau et permettra d’assurer la bonne transmission du savoir-faire à toutes les équipes en restaurant. 2019 est aussi l’année des premiers trophées des Franchisés, des récompenses remises aux Franchisés ayant marqué l’année par leur engagement sur le terrain.

2020 : BCHEF aujourd’hui

Ouverture imminente du 50ème restaurant ! BCHEF continuera d’ouvrir une quinzaine d’établissements chaque année en mixant les multi-franchisés et les nouveaux entrants. Le réseau lancera cette année un plan stratégique à trois ans visant à poursuivre l’évolution de chiffre d’affaires moyen par établissement dans les années à venir, pour atteindre une moyenne supérieure à 500 k€ / restaurant et multiplier les projets dépassant le million d’euros de chiffre d’affaires.

L’enseigne lance un nouveau menu 2020. La gamme est complétée par des produits pour les petites faims et l’offre de salade est intégralement revue.